Reportage photo pour un élevage de chevaux

Reportage photo pour un élevage de chevaux

Retour sur un reportage photo fait pour un élevage de chevaux Irish Cob, l’Élevage de l’Ombre du Jour. Virginie, éleveuse au grand cœur, m’a contacté pour réaliser un reportage sur son élevage de chevaux. Son souhait : avoir de belles images de ses chevaux et surtout de ses poulains. Des images qui retransmettent sa passion, mais aussi le nom de son élevage : l’ombre du jour. Nous nous sommes retrouvés une après-midi de juin pour photographier ses deux troupeaux pendant un peu plus de 4 heures.

 

.

Le premier troupeau se trouvait en petite montagne, dans un pré bien en pente. Virginie m’a présenté tout le monde, et je me suis mise à observer le troupeau qui était tranquillement en train de brouter. Portraits, moments de vie et une belle galopade en groupe (impressionnant quand tous ces chevaux arrivent sur nous !). Nous sommes restées un peu plus d’une heure à profiter autant que le troupeau du soleil et de l’heure, avant de partir pour le second groupe.

Après 30 minutes de route, nous arrivons devant un immense parc situé sur le haut d’une colline. Un endroit magnifique et en pleine nature : pas une seule maison à l’horizon et une forêt de sapin en fond. Je le sens, cet endroit à quelque chose de magique. Virginie me présente son second troupeau, composé de juments, de jeunes poulains et de son étalon que je n’avais même pas remarqué tant il était calme !

.

Tine Snow, l’étalon qui broute paisiblement dans son troupeau, avec ses juments et ses poulains.

.

Au fur et à mesure que la journée avançait, la lumière était de plus en plus chaude et douce, semblable à mon style de photographie. Le lieu, légèrement vallonné et plein d’herbe, se prêtait parfaitement à des photos douces et naturelles. Nous avons continué à observer le troupeau, engageant un peu de mouvement pour des photos au galop, avant de revenir à un moment de calme juste avant que le soleil se couche.

.

.

Après ces heures d’observation, je suis rentrée chez moi des étoiles plein les yeux. Et j’ai rendu une centaine de photographies de ses chevaux à Virginie. Je pense aussi avoir fait ma plus belle photo à ce jour ! Selon mes goûts évidemment, je vous laisse deviner laquelle c’est. Un indice : c’est une photo d’une jument et son poulain, avec beaucoup de lumière 🌅

Ce reportage photo était un moment d’échange incroyable avec Virginie (je suis repartie du pré à 22h). Et surtout un moment d’observation qui m’a fait beaucoup de bien. J’ai compris que ce que j’aimais par-dessus tout était d’être entouré de chevaux au pré, et de pouvoir les photographier dans leurs lieux de vie, dans des moments paisibles et dans leurs interactions de groupe.

.

Si vous avez un élevage de chevaux, et que vous souhaitez avec des photographies pour votre site internet et vos réseaux sociaux : vous pouvez me joindre via le formulaire de contact. Ce serait un plaisir de venir à votre rencontre pour mettre en image votre passion et votre amour pour vos chevaux 🐴

.

À très vite,
Faustine 🌿

Mes 9 photos préférées de 2021

Mes 9 photos préférées de 2021

BONNE ANNÉE 2022 🥂🎉

Ça y est, nous avons dit au revoir à 2021 ! Cette année encore, nous avons clôturé l’année avec le traditionnel « Best Nine Instagram ». Si vous ne savez pas ce qu’est le Best Nine, il s’agit des 9 posts les plus likés de votre compte instagram sur l’année qui vient de s’écouler. Mais en 2021, j’ai fais beaucoup de séances, et ai assez peu posté sur les réseaux sociaux. Du coup, ce Best Nine n’est pas très représentatifs de mon année … surtout que sur les 9 photos, 5 ont été prises en 2020 (mais postés en début d’année sur Instagram). Alors pour le premier article de l’année 2022, j’ai décidé de vous montrer mes 9 photos préférées de 2021.

Mon Best Nine 2021 👇

.

Mes 9 photos préférées de 2021

.

chien malinois et femme coucher du soleil bretagne

Louise & Monster

Première photo choisie, et pas de chevaux … mais un beau Malinois du nom de Monster et sa maman, Louise. Louise est une amie de longue date, qui m’accueille à chaque fois que je passe en Bretagne. Nous n’avions pas prévu de faire une séance ensemble lors de ma venue fin Août. Pourtant, en début de soirée, le temps était très agréable, la lumière magnifique. Alors j’ai proposé à Louise une séance avec son chien, en bord de rivière juste derrière chez elle. Un lieu dans lequel elle et Monster se promènent quotidiennement, et que j’avais découvert quelques heures avant en les accompagnant lors d’une sortie.

Ce que j’aime dans cette photo, en plus de la lumière qui est à mes yeux sublime, c’est ce moment plein de douceur qui se déroule devant mes yeux. Le regard de Monster envers sa maman, le petit coup de langue, et le sourire de Louise.

.

jument arabe grise dans champ de blé sud de la france

Carla & Samira

Pour dire vrai, j’aime absolument toutes les photos de la séance de Carla et sa jument Samira. Cette séance fait partie des rencontres qui m’ont marquées au cours de l’année. Tout d’abord, je me suis beaucoup retrouvée dans l’histoire de ce couple ; une petite arabe grise et compliquée, et sa jeune cavalière qui n’a jamais baissé les bras devant les difficultés. C’est exactement mon histoire avec ma jument Oméga, celle avec qui tout à commencé pour moi. La douceur de Carla, son amour pour sa jument, et la relation unique qu’elles entretiennent m’a particulièrement touchée.

J’ai choisi cette photo car j’aime tout particulièrement les teintes du blé encore vert 🌾, que je travaille rarement de cette manière. Mais aussi la symétrie créé par le champs, Carla et Samira sont bien au centre, et le regard de la jument nous accroche. Les collines en fond et le ciel légèrement nuageux qui crée une belle texture.

.

cheval lusitanien au galop dans un champ cours de photographie équine

Valco

Une photographie simple, prise lors du Cours de Photographie Équine organisé à Reims, en juillet. Nous avions comme modèles Jennyfer et ses deux chevaux Blue et Valco. À la fin du cours, j’avais prévu un moment pour photographier les chevaux en liberté, en mouvement dans leur pré. Alors certes, cette photo peut sembler « banale » et « sans plus ». Mais je le répète très souvent dans mes publications sur Facebook et Instagram, je trouve de plus en plus de satisfaction dans les photos jugées « simples ». Ces dernières années, les réseaux sociaux poussent à l’extrême la création, le superbe, l’impressionnant … on recherche l’effet « Wahou 🤩« , et on en oublie la beauté des petites choses.

Cette photo représente bien cet envie de simplicité : un cheval, seul, au galop dans un champ. La lumière est douce, et crée de beaux reflets sur sa robe. L’herbe au premier plan, et le fond plutôt sombre font ressortir le beau Valco. Un moment simple, comme on peut en vivre souvent lorsque l’on côtoie les chevaux au pré.

.

poney pie sur fond noir elevage de pommeriaz

Umaii

Pour la quatrième photo, j’ai sélectionnée celle de Umaii sur Fond Noir. Lors du premier week-end de Juillet était prévu une tournée en Savoie. J’étais à ce moment au Centre Équestre de Sainte-Hélène du Lac, où je venais de finir la séance « MINI » de Mélanie & Umaii. Puis, en milieu d’après-midi, une pluie intense s’est installée pour plusieurs heures (bien loin de la fine averse prévu pour maximum 30 minutes). Je dois annuler les 5 séances restantes, et en discutant avec Mélanie, nous en venons à parler des séances « Fond Noir ». Le matin même, j’avais réalisé une séance photo de ce type, et le matériel était dans ma voiture. Et puisque j’étais sur place, avec mon matériel, et que la pluie empêchait les séances en extérieur … nous avons profité de ce moment pour photographier le petit Umaii dans l’écurie.

Ce qui me plaît beaucoup dans cette photo « Fond Noir », c’est justement le fond ! Celui-ci n’est pas exactement noir. J’ai rendu 2 versions de cette photo à Mélanie, dont celle-ci où j’ai gardé le fond d’origine, plutôt marron. Sa teinte se rapproche de la belle robe pie du poney, et met bien en avant ses reflets. Un fond noir … pas vraiment noir, mais que j’aime énormément.

.

câlin femme et cheval lusitanien gris faustine gauchet photographe équin

Portos & Justine

Lorsque je suis arrivée chez Justine, nous avons un peu discuté avec sa séance et une phrase m’a marqué : « J’ai cru que Portos ne serait pas là pour la séance ». Portos, c’est ce beau Lusitanien avec qui Justine a vécu énormément de choses. Et pourtant, ce beau cheval se bat depuis plusieurs années contre une maladie. Cette séance photo, c’est peut-être la dernière de ce couple … Je n’avais que cette séance cette journée là, alors je me suis permise de rester un peu plus longtemps. Cette photographie est la toute dernière de la séance. : Après quelques tours au galop, des jeux avec un poulain, nous avons laissé brouter les chevaux tranquillement dans leur pré … Et ce dernier câlin, paisible mais plein d’intensité, alors que la pluie commençait à s’installer.

Cette photo est chargée d’émotion … Peut-être car j’ai vécu le moment, mais je pense que tout le monde peu ressentir l’amour que porte Justine à son cheval Portos. Un moment suspendu dans le temps, et le résultat en photo, tout simplement.

.

bisou cheval et cavalière au coucher du soleil dans un champ de fleurs

Oriane & Opium

Encore une photo d’un couple cheval-cavalière 🥰 Mais il faut dire que ce sont vraiment mes séances préférées. Pour la séance d’Oriane et sa jument Opium, nous avons eu un temps magnifique … celui dont on rêve en été. Et l’été 2021 a été plus pluvieux qu’ensoleillé 😥 Et pourtant, les couchers de soleil sont mes moments favoris pour les séances photo.

Cette photo est ce que j’appelle « un bain de lumière ». Le soleil couchant nous offre des teintes chaudes que j’aime tout particulièrement. Une prairie naturelle, une lumière chaude, et un moment complice entre une cavalière et sa jument. Que demander de plus ?

.

portrait pur sang arabe gris au galop cours de photographie équine faustine gauchet

Batik

Encore un petit arabe gris .. je ne suis peut-être pas très objective 🙄 Voici Batik, photographié lors du tout premier Cours de Photographie Équine organisé à Toulouse en mai. Lors de ce cours, nous avons fait beaucoup de chevaux en liberté, de robes et de races différentes. Mais mon oeil s’est naturellement attardé sur Batik … pour des raisons que vous connaissez maintenant.

Ce qui me plaît dans cette image, dans un premier temps, c’est le cadrage. Un cadre plus serré qui se concentre vraiment sur la tête et l’encolure du cheval. Pourtant, on y ressent tout de même le mouvement, grâce à la crinière. J’aime aussi beaucoup le port de tête haut, propre aux chevaux arabes, qui leur donne un air très fier.

.

laika de iakoutie portrait de chien dans la nature

Skye

S’il y a bien un domaine dans lequel j’ai encore beaucoup à apprendre, c’est la photographie canine. Je photographie de plus en plus de chiens, et la progression est au rendez-vous ! En Juillet, j’ai rencontré Skye, une très jolie Laika de Iakoutie âgée de 5 mois. Cette petite pile électrique était un challenge à photographier … mais nous avons réussi à faire de nombreuses photographies, variées et en seulement 30 minutes.

Le petit détail qui me fait craquer sur cette photo, ce le museau de Skye qui renifle délicatement la feuille. Sa robe noire et blanche, et ses yeux bleus ressortent particulièrement bien au milieu de la verdure. Les deux petites tâches jaunes n’ont pas été rajoutées, et amène une touche de couleur.

.

cheval gris au galop avec cavalière western à cru, cheval liberté

Violette & Dibomex

Dernière photo … que le choix était dur ! Et c’est cette photo de Violette & Dobimex en plein galop qui clôturera ce « Best Nine ». Je ne photographie pas si souvent des chevaux montés … mais si on me propose un galop dans un champ d’herbe lors d’une séance, je ne dirai jamais non ! Un galop, un vrai … rapide, fougueux, libre, les cheveux au vent 🍃

Techniquement, cette photo n’est certainement pas la plus impressionnante. Mais l’énergie qui s’en dégage a fait pencher la balance ! Des antérieurs vers l’avant, crinière et queue au vent, le thème western de la tenue de Violette, et ses longs cheveux … L’ensemble de ces petits détails en font une de mes photos préférées de l’année 2021.

__________

Et voilà, mes 9 photos préférées de 2021 ! L’exercice était beaucoup plus dur que je ne l’avais imaginé 🙈 Ma première sélection comprenait 34 photos que j’aimais toutes beaucoup. Mais surtout, beaucoup de ces photos n’ont pas encore été postées sur mes réseaux sociaux (vous avez des exclus !)

Alors, laquelle est votre préférée ? 

 

Coup d’oeil sur le premier Cours de Photographie Équine

Coup d’oeil sur le premier Cours de Photographie Équine

Dans cet article, je vous propose un retour sur le tout premier cours de photographie équine que j’ai organisé !

.

Le Cours de Photographie Équine, c’est quoi ?

.

Lancé en mars 2021, le Cours de Photographie Équine se déroule sur une demie-journée durant laquelle j’accueille un petit groupe de photographes pour échanger et leurs transmettre mes connaissances. Débutants comme amateurs, nous passons une première partie autour d’une table pour aborder les notions de bases de la photographie, le matériel et enfin mes conseils pour bien mettre en valeur le cheval. Puis, nous partons sur le terrain tous ensemble avec de mettre en pratique ces nouvelles connaissances, et créer de superbes images de chevaux.

.

Le premier Cours de Photographie Équine s’est déroulé sur Toulouse fin mai.

.

Ordinateur et livre du cours de photographie équineUn petit goûter est disponible lors de la partie théorique. Vous repartez chez vous avec le livre résumant tout ce que l’on voit ensemble, ainsi que des petits tirages de mes photographies.

Après la partie théorique, nous nous sommes rendu à 20 minutes de route à l’Écurie de la Tulipe d’Or. Laury nous a accueilli dans sa petite écurie familiale, et nous avons pu avoir des modèles très différents à photographier. Le matin même, je m’étais rendu aux écuries afin de rencontrer Laury, découvrir les lieux et les chevaux, et ainsi me préparer pour accompagner au mieux mon élève Marie lors de la partie pratique du cours.

Nous avons commencé par Tilleliyin, un petit bai à la crinière en brosse qui nous a fait tourner la tête ! Et oui, nous avons commencé par de la liberté dans un pré rempli de fleurs jaunes. Le beau Tilleliyin ne nous a pas déçu avec ses allures de folies !

.

Cheval bai au galop dans un champ de fleurs jaunes

Portrait cheval bai au galop dans un champ

Cheval bai avec la crinière en brosse

.

Portrait de couple cheval-cavalier

.

Nous avons ensuite fait la rencontre de Océane et Kenneth, le cheval avec lequel elle évolue à l’écurie. Un magnifique portugais pie, grand, fin, et avec de magnifiques crins. Lors des Cours de Photographie Équine, je fais attention à prendre des modèles différents et à varier les thèmes. Ainsi, lors d’un cours, nous pouvons photographier des chevaux en liberté, des portraits en main et aussi faire des portraits de couple cheval-cavalier à pied.

C’est ce que nous avons fait avec Océane et Kenneth ! Départ de l’écurie pour explorer les alentours, et faire quelques photos dans les chemins environnant. Océane nous a montré un très beau chemin arboré, où nous avons pu faire de très belle photos !

cheval pie et sa cavalière photo: Faustine Gauchet

cheval pie et sa cavalière dans les bois photo: Faustine Gauchet

portrait d'un cheval pie dans les fleurs jaunes photo: Faustine Gauchet

.

Retour à la liberté ! Cheval seul, en duo et en groupe

De retour à l’écurie, nous avons fait quelques portraits de Kenneth seul, avant d’intégrer un nouveau cheval (avec une nouvelle robe) : Batik, un magnifique pur sang arabe gris ! Et je ne dit pas ça car je suis fan de pur sang arabe, et que la mienne est également grise … 🙄 Forcément, le show était au rendez-vous, et on a pu se faire plaisir !

.

pur sang arabe gris au galop photo: Faustine Gauchet

tête cheval arabe gris cours de photographie Faustine Gauchet

Deux chevaux au galop, cours de photographie équine Faustine GauchetIl n’est jamais facile de photographier des chevaux en groupe, et notamment en mouvement. Mais là, Kenneth & Batik étaient parfaitement ensemble …

.

Pour la fin du cours, nous avons laisser tout le troupeau évoluer dans le pré. Après les grandes galopades, nous avons pu profiter du calme de l’écurie pour observer les chevaux, et profiter de ce moment paisible. Nous nous sommes également promenées dans le pré de Bingo, l’étalon champagne de Laury, qui était en pleine saison de monte, accompagné de 2 juments. Bien loin des clichés que l’on connait aux étalons, nous avons pu le photographier en liberté, tranquille, tendre et doux avec ses juments.

.

cheval pie au galop dans un champ photo: Faustine Gauchet

Backstage cours de photographie équine, photographe et chevaux

jument alezan dans un champ, cours de photographie équine Faustine Gauchet

détail oeil cheval champagne cours de photographie équine Faustine Gauchet

backstage cours de photographie équine Faustine Gauchet, photographe et cheval

.

Forcément, nous rentrons chez nous avec les cartes mémoires pleines ! Beaucoup de belles images créées, et de beaux moments vécus ! Les Cours de Photographie Équine sont aussi de grands moments de partage, et de belles rencontres ! Un énorme merci à Marie qui m’a fait confiance pour le tout premier cours, et à Laury, Océane et Roksan qui nous ont proposés leurs chevaux en tant que modèles.

Une petite vidéo est aussi disponible

 

D’autres cours de photographie ont eu lieu depuis ce premier à Toulouse … d’autres articles arriveront pour vous montrer plus d’images 🥰

.

Je vous dis à bientôt sur le blog,
Faustine 🌿
Mon tout premier calendrier !

Mon tout premier calendrier !

Je reviens sur le blog après quelques semaines d’absence pour vous dévoiler un projet qui me rend super heureuse ! Roulement de tambour …

 

JE SORS UN CALENDRIER !

 

Bon bon, c’est peut-être pas énorme pour vous, mais pour moi c’est un véritable accomplissement. Voilà deux ans maintenant que je souhaite faire un calendrier. Et pourtant, je n’avais jamais sauté le pas. Je pensais sincèrement que mes photos n’étaient pas assez bien, que je n’en avais pas assez, et qu’elles n’étaient pas intéressantes. Bref, je me suis mis des bâtons dans les roues toute seule, comme une grande. Mais depuis cette année, j’ai décidé de me libérer de mes peurs et angoisses pour ENFIN réaliser les projets que j’avais en tête.

Alors voilà, le calendrier 2021 est né. Le premier d’une longue série je l’espère, qui ne fera qu’évoluer. Mais qu’est ce que c’est exactement ?

.

calendrier 2021

- Calendrier annuel (Janvier - Décembre 2021)
- Dimensions : 30 x 20 cm
- Imprimé sur du papier photo mat

vendu en précommande à 27€

(jusqu'au 30.11.2020, frais de port compris)

..

Ce calendrier fait 20 x 30 cm, il comporte 1 couverture et 12 feuilles avec mes photos imprimées sur du papier photo mat (le même que pour vos photos). Vous y trouverez les jours fériés français, mais aussi quelques journées mondiales qui me tiennent à coeur, comme la Journée Mondiale de la Vie Sauvage par exemple, ou encore celle des abeilles 🐝

Bon, parlons des photos maintenant ! Je suis remontée jusqu’en 2017 pour sélectionner mes photos préférées, tout en faisant attention à proposer de la diversité, et une cohérence avec le mois de l’année. Elles représentent toutes des chevaux en liberté, parfois sur fond noir, parfois en mouvement, parfois dans le calme, et quelques gros plans.

.

calendrier 2021 chevaux en liberté

.

Je ne vous montre pas tout, car je trouve ça plus sympa de garder une petite surprise, et que vous découvriez toutes les photos une fois le calendrier dans vos mains. Pour le commander, vous pouvez m’envoyer un message via mon site, me contacter via ma page Facebook ou Instagram, ou encore passer commande sur ma boutique Etsy ! Quoi ? Je ne vous l’avais pas dit … oui j’ai ouvert une petite boutique pendant le confinement 🙈

 

J’espère que le calendrier vous plaira ! 

.

À bientôt, 
Faustine 🌿
Coup de coeur photo – Août

Coup de coeur photo – Août

L’été est passé à une vitesse folle ! Nous sommes déjà le 31 août, qui signe pour moi la fin de mon stage, et le début d’une bonne semaine de vacances bien méritée ! D’ailleurs, vous devriez recevoir de mes nouvelles dans la semaine, pour vous faire un point sur cette année scolaire 2018/2019, et sur ce qui va arriver dans les prochains mois … 

______________________________ (suite…)

Fonds noirs au Haras de la Tuilerie

Fonds noirs au Haras de la Tuilerie

Un peu plus d’un an sans rien avoir posté sur le blog, peut-être qu’une rapide mise à jour s’impose. 

Pour ceux ne le sachant pas, j’ai décidé de reprendre mes études après 2 ans exclusivement dédiées à mon entreprise. En septembre 2018 j’ai intégré une licence en troisième année afin de valider mes compétences en conception de site web, en web design, et en gestion de réseaux sociaux. Au cours de cette année scolaire, j’ai totalement mis de côté mon entreprise et je n’ai presque pas fait de photo (juste deux séances qui avaient été bouclées avant mon arrêt).

Et voilà, mon année va bientôt se finir avec le passage de ma soutenance le jeudi 13 juin. Mon stage en entreprise à pris fin hier (vendredi 7 juin), et je souhaitai profiter de mon premier week-end libre depuis bien longtemps pour vous poster quelques photos de séances réalisées en 2018. Vous avez votez sur ma page facebook, et ce sera donc une sélection de mes photos préférées des séances fonds noirs réalisés au Haras de la Tuilerie.



La journée de fonds noirs s’est donc déroulée le 24 mars 2018 au Haras de la Tuilerie, dans la belle Drôme provençale (dans laquelle je rêve d’une séance au moment de la floraison des lavandes …). Départ très tôt pour deux heures de route avant d’arriver au haras pour photographier 13 chevaux au cours de la journée. 

Thaïs et Cheyenne

Velasquez

Gypsie et Doudou

Rhapsody / Valerosa

Nina et Dream

Christelle et Quiberon

Une des Marais / Dujardin

Stéphanie et Editor

Quinoa

Volupto des Bourdons



Ça en fait des chevaux (et des cavalières) en une journée ! Ces fonds noirs se sont superbement bien passés grâce à la super organisation de Laura, la propriétaire des lieux. Alors lequel avez-vous préféré ?

Grossesse et cheval

Grossesse et cheval

Retour sur le blog après un long moment d’absence. Pourtant, j’ai envie de créer ici un lieu de partage, où je peux vous raconter mes séances, vous parlez de leur déroulement, vous poster des petits billets d’humeur, etc … Alors il est temps de s’y remettre sérieusement !

En novembre dernier, je suis partie à la rencontre de J. pour une séance grossesse. La séance s’est divisée en 3 parties : une première seule avec son cheval, une seconde accompagné de son compagnon et des deux chevaux, puis la dernière avec leur deux chiens.

La séance s’est déroulée au mois de novembre, en milieu d’après midi. Le soleil nous a fait l’honneur de sa présence, la lumière était douce et ravivait les belles couleurs orangées de l’automne. Nous avons commencé par quelques portraits sur un chemin arboré.

 

Nous sommes ensuite revenues vers le domicile de J., où son compagnon nous a rejoint dans le pré, accompagné de son cheval. Nous avons alors fait quelques photos de couple avec leur cheval respectif, ainsi que quelques portraits de J. et son cheval afin de changer d’environnement.

Puis nous avons fini la séance sur le même chemin arboré, cette fois si avec les deux chiens de J. : un petit jack et un très beau braque de weimar. Une belle après midi ayant commencé au soleil.