Mon bilan de l’année 2021

Mon bilan de l’année 2021

Dans quelques jours nous fêterons le passage à une nouvelle année. Mais avant de vous souhaiter le meilleur pour 2022, j’ai pris le temps de faire le point sur l’année passée, voir ce qui a été bon … et moins bon.

On est parti ! 🚀

.

2021 : l’année des défis

 

Si je devais qualifier mon année 2021, je choisirai le mot « challenge ». Plusieurs fois je suis sortie de ma zone de confort. J’ai lancé de gros projets et testé de nouvelles choses. J’ai aussi pas mal bougé en France, ce qui m’a permis de rencontrer et d’échanger avec de nouvelles personnes.

.

Les temps forts

.

👍🏻  Le lancement du cours de photographie équine

Ce projet est sorti le 1 mars, exactement pour les 5 ans de mon entreprise ! Cela faisait 1 an et demi que j’avais débuté la création de ce cours. Début 2021, j’ai mis les bouchées double pour arriver au bout de ce grand projet … probablement le plus important en terme de travail.

Le bilan est plutôt positif à mes yeux :

  • 4 cours organisés : Toulouse (article à lire ici), Reims, Morlaix & Strasbourg
  • 8 photographes accompagnées
  • 17 modèles photographiés : 14 chevaux et 3 humains
  • Quelques 2400 photos réalisées

Bien qu’un peu stressée, j’ai adoré partager mes connaissances, échanger et discuter autour de la photographie. J’ai compris que les cours de photographie équine étaient bien plus qu’un simple cours. Ce sont des rencontres riches, et des partages sincères entre passionnés.

.

👍🏻  Les nombreuses tournées photo

Me déplacer en dehors de ma région pour venir à votre rencontre et faire des photos a toujours été un de mes objectifs. Et 2021 fut intense de ce côté : Toulouse (mai), la Savoie (juillet & août), Reims (juillet), la Haute-Loire (juillet), Nantes et la Bretagne (dpt 35, 22, 29 en août), et enfin Strasbourg (septembre).

Les déplacements de 2021 représentent :

  • Plus de 7000 km en voiture (ce qui fait 7 fois Marseille-Lille, pour se donner une idée)
  • 4 cours de photographie, 32 séances photos et presque 8500 photos

Quand on additionne tout, les chiffres sont impressionnants ! Pourtant, ma manière de gérer mes déplacements va radicalement changer pour 2022.

.

👍🏻  La deuxième édition de mon calendrier photo

En 2020, j’avais sauté le pas et créé mon premier calendrier. Cette année, bien que le projet ait été lancé un peu tard, la deuxième édition de mon calendrier est sortie, et c’est une grande fierté. Il me reste d’ailleurs quelques calendriers disponibles. Vous pouvez me contacter si vous souhaitez obtenir votre exemplaire.

Qui plus est, le choix et la retouche des 12 photographies du calendrier ont été fait en LIVE sur la plateforme de streaming Twitch ! (pour voir ma chaîne, cliquez-ici) Une énième sortie de ma zone de confort en lançant pour la première fois un live sur cette plateforme, donnant lieu à plus de 8 heures de vidéo.

Calendrier 2022 "Esprit Cheval" par Faustine Gauchet

.

Et les temps faibles …

S’il y a des hauts, il y a forcément des bas. 2021 n’y fait pas exception !

👎🏻  J’ai stagné sur mes services de communication digitale

Très grosse sortie de ma zone de confort, en 2021, j’ai réalisée de nouvelles prestations : des logos, des supports de communication, des sites internet et la réalisation d’une vidéo. Bien que ce ne soit pas de nouvelles compétences (car je réalise déjà tout ça pour ma propre entreprise), c’était un grand pas pour moi de proposer ces réalisations à d’autres.

Cependant, je me suis aperçue qu’il m’était impossible de mener de front plusieurs activités : les séances photos, les cours de photographie et les coaching retouche, et toute la partie communication (création de logos, supports de communication, sites internet et vidéos). Cela fait trop de choses à gérer pour une seule personne. La création de nouveaux process* , des réflexes à acquérir pour chaque activité, de nouvelles façons de faire, des réseaux sociaux en plus à alimenter …

*process = mot anglais, désigne un ensemble d’étapes pour aboutir à un certain résultat. Aussi utilisé en industrie, pour désigne le procédé de fabrication d’un produit.

Logo Écurie des vallons de la tour par Faustine Gauchet

.

👎🏻  J’ai abandonné ma communication et déserté les réseaux sociaux

Occupés par de nombreux projets et noyée sous toutes les tâches qui en découlaient … j’ai peu à peu disparu des réseaux sociaux pendant plusieurs mois. Postant 4 ou 5 photos de juin à octobre. Les articles de blog, les vidéos youtube et les newsletters se sont fait très rares également.

Un moment « dégoutée » des réseaux sociaux .. je m’aperçois aujourd’hui que le contact avec les autres me manquait. Partager mes aventures avec ceux qui me suivent, mais aussi lire avec plaisir le parcours de celles et ceux qui m’inspirent.

.

👎🏻  Je ne suis pas allée au bout de ma formation

En mars 2021, avec l’argent obtenu grâce au lancement du cours de photographie équine et des tournées photo, j’ai acheté une grosse formation : la BSB Académie. J’avais envie d’investir sur moi : sur mes connaissances, mon savoir-faire et mon entreprise ! Et pourtant, malgré cette grosse somme dépensée, je n’ai pas tenue ces 12 semaines de formation.

Alors certes, ce n’est pas perdu. J’ai toujours les cours, et je compte bien la reprendre la formation ! Mais c’est tout de même un petit coup au moral … se dire qu’on a abandonné et qu’on est pas allé au bout.

.

👎🏻  Un début de burn-out ?

Vous connaissez Icare ? « à trop vouloir voler près du soleil, on s’en brûle les ailes ». Icare devait être mon deuxième prénom pour 2021 🙈.

5 cours de photographie, 12 tournées photos, 80 séances photos, 2 sites internet, 5 logos, 12 semaines de formation, un calendrier … Tous ces projets ont demandés énormément de temps, et d’énergie. Plus que ce que j’avais imaginé. Ma pauvre petite organisation et moi n’étions pas prêtes à encaisser cette charge de travail folle.

Entre juin et septembre, j’ai été en déplacement presque tous les week-end. À peine rentrée qu’il fallait s’occuper des derniers préparatifs du déplacement suivant … Je suis arrivée au mois d’octobre à bout de souffle, complètement cramée, mais avec une montagne de travail.

Charge mentale au maximum, physique au bord de la rupture, stress omniprésent … J’ai fini par craquer.

.

cheval welsh cob au coucher du soleil avec sa cavalière

.

Les leçons tirées, et direction 2022

.

Vous l’avez vu, le bilan de 2021 est plus que mitigé, mais nécessaire. J’ai d’ailleurs suivi un petit workshop de 4 heures, délivré par Aline (The BBoost) et Alexis (Tribu Indé), qui a été un véritable accompagnement pour faire mon bilan !

Mais alors, qu’est-ce que l’année 2021 m’a appris ?

Rien ne vaut une bonne organisation

Je le savais déjà, mais l’ai un peu (beaucoup) oublié en 2021. Alors ma mission tout ce mois de décembre, en plus de rendre toutes les photos à mes clients, a été de préparer au mieux 2022. Et tout particulièrement le premier trimestre ! Et suite au workshop de Aline et Alexis, j’ai repris en main Notion (mon outil d’organisation préféré) pour refaire absolument tout mon espace de travail … un sacré chantier !

.

Limiter mes projets

En 2021, j’ai voulu tester pleins de choses différentes. J’ai lancé des projets dans tous les sens qui m’ont fait me sentir nulle et pas du tout à la hauteur. Car à avoir la tête partout, j’avais l’impression de ne rien faire de bien. Sortir de sa zone de confort, c’est bien ! C’est un challenge, ça nous pousse à nous dépasser. Mais ne faire que ça, c’est se tirer une balle dans le pied. Alors, en appliquant le principe de la Loi de Pareto, le célèbre 20/80, il est temps pour moi de ré-équilibrer ma prise de risques.

2021, c’était 80% de risques pour 20% de confort. En 2022, je me concentre sur ce que je maîtrise (les séances photos) pour le faire encore mieux, et je réduis les sorties de zone de confort.

.

Poser mes vacances, dès maintenant !

Depuis 2020, j’essaye de me fixer des horaires pour travailler. Je fais aussi en sorte d’avoir au moins 1 jour de libre dans la semaine, si ce n’est pas le week-end entier. Mais, je n’ai jamais bloqué de vacances. Pas une seule fois j’ai prévu à l’avance un moment complètement OFF, loin du travail (travail qui se trouve être dans la pièce à côté de ma chambre). Donc en 2022, je prends des vacances ! Je ne sais pas encore quand, ni combien de temps … mais des vacances seront fixées.

.

Se préparer à déléguer

Ça fait un moment que j’y pense, mais peut-être que 2022 sera enfin l’année où je vais déléguer une partie de mon travail. Dès septembre, quand j’ai vu que le travail était colossal et que je n’avais pas la capacité d’encaisser cette charge .. j’ai très sérieusement pensé à déléguer une partie du post-traitement de mes images. Mais j’ai eu les chocottes (oui j’ai 50 ans et alors ?) : trouver quelqu’un et surtout le former va me demander du temps, temps que j’aurais en moins pour le traitement des dites séances. Et surtout, est-ce que j’étais prête à accorder un budget à une tâche que je suis capable de faire ? Mais pour grandir en tant qu’entreprise, évoluer dans la direction que je souhaite, c’est un cap qu’il va falloir passer … un jour … peut-être en 2022 !

cheval lusitanien au galop dans un pré

__________

Et voilà qui clôt mon bilan de l’année 2021. Il est long … mais l’année fut chargée et mouvementée pour mon entreprise et moi. À présent, mon énergie est tournée vers 2022. De nouveaux projets (mais pas trop … la règle des 20/80 on se souvient !), des annonces à venir … et surtout, du plaisir ! Encore et toujours. Car c’est bien ma passion qui donne son âme à mon entreprise, et la fait avancer. Alors pour 2022, je souhaite plus que tout cultiver cette passion de la photographie, du cheval, des animaux et des rencontres … et avancer dans la bonne direction.

👉🏻 Et vous, quelles sont vos plus belle réussites de 2021 ? Aussi bien que perso !

Bonne année 2022 à tous, et à très vite,
Faustine 🌿